CLAPI-FLE, plateforme de CLAPI dédiée à l'enseignement Nous contacter,    Pour citer cette page : CLAPI-FLE,http://clapi.icar.cnrs.fr/FLE


Marqueurs
Trop
Quand même

Pragmatique
Les remerciements
Le discours rapporté
Les atténuateurs
Les questions

Syntaxe
Les temps verbaux

Fiche Explicative "Quand même"

Auteure : Carolina León Roa - Master DDL, Université Paris 8
Relectrices : Élodie Oursel - MCF Paris 8, Carole Etienne - IR Cnrs


Emplois
L'expression "quand même" est typique de l’oral et moins présente à l'écrit, elle remplit plusieurs fonctions dont nous allons illustrer les principales :

1. L’expression "quand même" permet au locuteur d‘argumenter et de justifier ce qu’il est en train de dire, de défendre, de réfuter, etc. Le locuteur peut ainsi développer son point de vue, donner des idées

2. L’expression "quand même" fait référence à une marque d'opposition, le plus souvent par rapport à ce qui vient d'être formulé. Elle peut s'accompagner du marqueur mais, répété ou non, dans le même tour de parole ou dans les tours précédents.

3. L’expression "quand même" exprime la mise en relief, c’est-à-dire qu’elle permet d'insister sur une information qu'on vient de donner. C’est l’un des nombreux procédés pour mettre en relief ou en valeur à l'oral ce que l’on est en train de dire, de défendre ou de réfuter.

4. L’expression "quand même" traduit des émotions ou des ressentis comme l'étonnement. Elle peut être accompagnée du marqueur spécifique hein qui vient la renforcer ou solliciter l’intervention des autres locuteurs.

Ces différentes fonctions sont parfois difficiles à identifier, c’est bien souvent le contexte qui permet d'allouer un sens aux attestations de "quand même".

Variante
"malgré tout" ou "tout de même

Registre
Informel et formel
L’expression quand même est attestée dans des activités privées et professionnelles de natures différentes comme des réunions de travail, des repas entre amis, des conversations téléphoniques, des consultations juridiques ou des visites guidées.

Prosodie
L’expression quand même est souvent produite en saillance pour capter l’attention du locuteur, particulièrement dans la fonction d'opposition.

Marqueurs spécifiques
L’expression "quand même" est souvent accompagnée de marqueurs spécifiques du discours comme "hein" ou "quoi"

Multimodale
L’expression quand même peut s'accompagner de regards ou de gestes comme la hausse des sourcils du locuteur dans l'exemple 2.1

Dans chacun des exemples, vous trouverez en italique le contexte de l'extrait et à la suite les explications concernant l'usage de "quand même", l'audio ou la vidéo sont accessibles en cliquant sur leur icône juste avant la transcription où "quand même" figure en violet et les marqueurs associés en gras.


1. Argumentation et justification
1. L’expression "quand même" permet au locuteur d‘argumenter et de justifier ce qu’il est en train de dire, de défendre, de réfuter, etc. Le locuteur peut ainsi développer son point de vue, donner des idées.

Exemple 1.1 - Corpus : Réunion Organisation d'évènements
Description : Lors d’une réunion de travail, l’un des locuteurs mentionne dans son discours l’urgence de réapprendre à coopérer.

Explication : L’interlocutrice prend la parole au cours de la réunion utilisant le marqueur "du coup" qui indique le lien de cause à effet. Elle continue à argumenter sur le réapprentissage en ajoutant un point dans la discussion qui aborde: la politique des médias aujourd’hui. "J'ai l'impression qu'on est aussi" introduit le développement qui va suivre et "quand même" permet au locuteur d’argumenter son discours.
Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1GABc'`t- à- dire relayé par tous ceux qui veulent bien (0.6)
2euh essayer de:: (1.5) de de faire vraiment un gigantesque
3réapprentissage euh (0.6) en fait il y a quelque chose
4d'urgent c'est d` réapprendre à coopérer quoi
5(0.6)
6GABparmi le oui allez- y
7PAAdu coup je j'ai l'impression qu'on est aussi quand même
8dans une politique à travers les médias et c` qu'on vit
9au quotidien .h de d'insécurité et de peur .h et qu'à
10partir de là↑ euh↓
 
Exemple 1.2 - Corpus : Bielefeld - Cadre Universitaire , Cours de figuration
Description : La conversation se déroule à l'Université où la locutrice I explique à la secrétaire S pourquoi elle a dû laisser les clés à quelqu’un d’autre Doris, le directeur n'étant pas là elle n’avait pas vraiment le choix.

Explication : La locutrice fait un développement explicatif à partir son point de départ "c'est pas tellement idiot", il se termine par "quand même" qui vient renforcer "c'était pas si idiot que ça" pour conclure son argumentation.

Audio (wav)
Transcription (docx)
1Idonc c'est pas tellement idiot de de faire le papier
2 pour l'une et puis la clé pour l'autre
3 (1.3)
4Shm hm
5Iparce [que en fait] euh madame Brumer elle était partie nous
6K______[d` façon c'est xx]
7Ion a cherché le directeur pendant un long moment (0.5)
8puis comme i- il était pas là je pouvais pas le faire moi-même
9j'ai donné la clé à [Doris]
10S____________________[hm hm]
11Ic'était pas si idiot que ça quand même
 
Exemple 1.3 - Corpus : Visites guidées - manoir, Guide 1
Description : Dans une visite guidée en Bretagne, la guide commence par un petit aperçu historique afin de développer les aspects particuliers du patrimoine du pays Bigouden.

Explication : L'expression quand même est employée ici pour justifier ce qu'elle vient de dire, le risque de "noyer" les visiteurs avec les nombreux noms des propriétaires

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1Guidealors (0.3) petit historique rapide je vais essayer de pas
2vous noyer dans les noms (0.4)parce que bon y a quand même
3euh énormément de familles (0.6) qui ont été propriétaires
4(.) de cette demeure (1.0) donc faut imaginer qu'ici (0.8)
5à la fin du quinzième siècle on avait déjÀ euh le nom (.)
6Kerazan qui ressort dans les textes (1.1) juste pour le nom
7de domaine (0.9) le gros œuvre du du bâtiment date de la
8 fin du seizième siècle
 
Exemple 1.4 - Corpus : Visites guidées - manoir, Guide 2
Description : Lors d’une visite guidée en Bretagne, la guide va expliquer les raisons pour lesquelles un manoir est typiquement breton en insistant sur les murs en granit.

Explication : La guide emploie "quand même" pour argumenter son discours et appuyer la première des raisons qu'elle avance "ces murs en granit" avant de poursuivre son développement. Elle accompagne "quand même" d'un geste de la main.

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1Guidealors ce manoir (0.5) euh typiquement breton (0.5) alors
2 pourquoi (0.7) euh ((fait trois avec la main droite))
3 pour trois raisons d'abord (.) peut-être que vous avez
4sûr~ (0.5) vous savez (0.3) pour quelles raisons (0.7)
5d'abord on a quand même ((geste des mains en regardant
6la visiteuse)) ces murs en granit
7Visiteuseoui [ça se voit très vite oh bah oui↓]
8Guide____[qu` vous allez voir ((gestes))]
9(0.2)
10Guidevoilà en Bretagne bien sûr↓ h le: toit↑ (.)
11(0.5)
12Visiteuren ardoise↑ et non en tuile
13(0.3)
 
Exemple 1.5 - Corpus : Apéritif entre ami(e)s - rupture
Description : Dans une conversation entre amis autour d’un apéritif, ils réfléchissent à l’organisation d’un repas, plus précisément à son prix. Ils vont acheter les ingrédients et se mettent d’accord.

Explication : La locutrice est dans l’argumentation, elle continue à développer son idée d’une somme par couple pour toutes les personnes allant participer. Le marqueur discursif quoi met en relief sa proposition. Les interlocuteurs manifestent leur accord en répondant avec les marqueurs discursifs voilà et carrément.

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1ALBqu'il y en ait pas un qui mette plus que l'autre ou:
2JUSben faut voir après [à la rigueur __] dans ces cas là c`
3qu'on peut faire c'est s` donner une somme par couple
4ALB____________________[c` qu'on trouve]
5ALBhm
6ARNouais
7(0.8)
8JUScomme ça c'est plus sim:ple on respecte la somme et avec ça on
9peut s`faire un r`pas euh [quand même quoi]
10ALB__________________________[voilà _________]
11ARN__________________________[carrément _____]
12ARNmais en gros bah hier on avait d`jà fait l` cal- commencé
13à réfléchir avec Albine mais: en regardant l` prix du foie
14gras le prix euh des: du vin: le prix de même d'une dinde
15en demandant à ma mère et tout (.) en gros euh pf si on y
16met euh:
 
Exemple 1.6 - Corpus : Réunion de travail entre publicitaires - lyon saxe, LSG 35
Description : Dans cette réunion de travail entre publicitaires, les locuteurs parlent des gains et des pertes économiques d’un projet dans le cadre d'un planning stratégique.

Explication : L’expression quand même est employée dans un sens d'argumentation, la locutrice SOP fait le développement de son désaccord annoncé au premier tour "ça vaut pas le coup pour dix mille euros" qu'elle développe: "enfin moi je pense que" "on se pourvoie" "et puis en plus" "il faut maitriser…", elle utilise "aussi" pour appuyer "quand même".

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1SOPouais mais bon euh ça vaut pas le coup pour dix mille euros
2(1.0)
3SOPenfin moi je pense que
4JEBparmi nous je pense même pas
5SOPon se pourvoie et puis en plus euh bon connaissant
6un peu Kick euh euh (.) bon
7(1.8)
8SOPf- il faut quand même maîtriser le savoir faire aussi et regarder
9FABah ouais
10SOPquoi je pense ouais ouais ouais mais je p- mais dans un
11deuxième temps c'est bien d'aller voir Patrick Parrot
12pour lui dire voilà ce qu'on fait (.) on peut t'aider sur
13ton planning stratégique


2.L'opposition
L’expression "quand même" fait référence à une marque d'opposition, le plus souvent par rapport à ce qui vient d'être formulé. Elle peut s'accompagner du marqueur mais, répété ou non, dans le même tour de parole ou dans les tours précédents.



Exemple 2.1 - Corpus : Apéritif entre ami(e)s - chat
Description : Lors d’un apéritif entre amis, le locuteur LAU raconte que son chat tente de rentrer dans les chambres alors qu’il n’en a pas le droit. La locutrice JUL explique alors comment le chat met sa patte dans l’ouverture de la porte, pour essayer de rentrer dans la chambre.

Explication : Le premier emploi de "quand même" marque l’argumentation alors que le deuxième emploi marque l’opposition. Le marqueur mais accompagne "quand même" soit en le précédent soit en le suivant. Le marqueur discursif quoi accompagne aussi l’expression "quand même" pour le mettre en relief.

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1JEAet pareil pour toutes les chambres
2CLAah [ouais il sait qu'il a pas l` droit]
3LAU___[surtout la mienne ________________] il sait qu'il a pas
4l` droit [il s'arrête]
5JUL_________[ouais ouais]
6JULà la limite [il et puis après en fait] il attend que tu
7regardes pas et là: il met
8LAU____________[ouais ouais ____________]
9JULune petite patte en avant
10LAUmais il essaie quand même quoi
11CLA((rires))
12LAUil essaie quand même MAIS [il sait qu'il a pas l` droit]
13CLA__________________________[on sait jamais ((rire))_____]
 
Exemple 2.2 - Corpus : Apéritif entre ami(e)s - chat
Description : La conversation se déroule lors d’un apéritif entre amis. Ils parlent du temps qui fait dans le nord de l'Europe.

Explication : L'expression "mais en fait non"<:i> précède "quand même" pour marquer l'opposition de la locutrice JUL qui insiste sur le côté perturbant du jour qui se couche tôt même quand on aime bien vivre la nuit.

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1LAUpar rapport à la météo enfin il fait nuit euh déjà partir
2de trois heures deux heures de l'aprèm (.) en hiver
3JEAah ouais ouais hm
4JULça ça change
5((rire))
6CLAhm
7JULmoi je pensais en fait enfin toute façon je suis quelqu'un
8qui vit la nuit et pas de problème mais en fait non euh
9 enfin ça fait quand même bizarre quoi
10LAUc'est sûr que ouais moi c'est la première fois que je
11suis allé j'ai f- j'ai fait j'ai dû faire du solarium
 
Exemple 2.3 - Corpus : Apéritif entre ami(e)s - chat
Description : À la fin de l’apéritif, les amis s’apprêtent à partir, la locutrice JUL va éteindre la lumière, le locuteur LAU lui explique que ce n'est pas la peine car c'est une ampoule qui consomme peu d'énergie.

Explication : JUL utilise "quand même" pour indiquer que, même si l'ampoule ne consomme pas trop, c'est important pour elle de l'éteindre. L’opposition est marquée par "nan mais" qui précède "quand même".

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1LAUallez on y va↑
2JEAcomme tu veux hein
3JULattends moi j` vais juste éteindre les lumières
4JUL((clic de l'interrupteur))
5(0.9)
6LAU mais c'est bon: c'est des éco watt
7JEAah ouais d- ah OUAIS:
8JULnan mais quand même quoi (.) un peu hein
 
Exemple 2.4 - Corpus : Consultation juridique - dame de caluire
Description : La réunion se déroule dans le contexte d’une consultation juridique. La locataire est en train d’expliquer au conseiller juridique qu’elle va occuper son logement et payer son loyer du mois d’avril.

Explication : La locataire LOC confirme qu’elle paiera son loyer comme elle séjournera dans l'appartement pendant le mois d’avril. Elle répète "quand même" car le consultant de l'association des locataires CONS l'interrompt pendant son tour de parole. Le marqueur mais qui précède "quand même" renforce l’opposition.

Audio (wav)
Transcription (docx)
1CONSah oui puisque vous avez loué à une autre personne
2(3)
3DAMmais [je vais quand même je vais quand même
4CONS_____[donc vous avez pas à payer les trois mois alors
5si il est occupé
6DAMje vais quand même lui payer le mois d'avril puisque je
7vais encore l'occuper le mois d'avril
8CONS ah oui oui oui d'accord


3.La mise en relief
L’expression "quand même" exprime la mise en relief, c’est-à-dire qu’elle permet d'insister sur une information qu'on vient de donner. C’est l’un des nombreux procédés pour mettre en relief ou en valeur à l'oral ce que l’on est en train de dire, de défendre ou de réfuter.



Exemple 3.1 - Corpus : Conversations téléphoniques en entreprise, Artisans
Description : Dans cette conversation téléphonique, une dame appelle l’entreprise qui est intervenue chez elle pour se plaindre de la serrure de sa porte qui ne fonctionne pas.

Explication : La dame qui se plaint Ap2 est inquiète: elle veut faire comprendre à son interlocutrice AR qu’il faudrait que son mari artisan serrurier intervienne car la porte doit être réparée de toute urgence. Pour insister, la cliente emploie "il faudrait quand même" avant l’élément qu’elle veut souligner "il vienne de toute urgence".

Audio (wav)
Transcription (docx)
1Ap2j` vous appelle pa`ce que donc euh: y a quelques petites
2choses sur la porte
3ARoui::
4Apvot` mari n'est pas là
5ARnon il est pas là pour l'ins[tant]
6Ap2____________________________[bon] alors - et pi i`
7faudrait quand même qu'il vienne de toute urgence ou qu'il
8m'envoie quelqu'un pa`ce que donc la serrure ne tourne pas
9ARoui
10Ap2la gâche électrique non plus avec l'interphone ça marche pas
 
Exemple 3.2 - Corpus : Visites guidées - manoir , Guide 2
Description : La guide explique aux visiteurs la manière dont les femmes se coiffaient à l’époque.

Explication : La guide utilise l’expression "quand même" pour insister sur la haute taille de la coiffe portée par les femmes du pays bigouden, de six à trente-six centimètres. L'emphase est très forte sur l’expression "quand même" qui se suffit à elle-même.

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1Guided'une rivalité euh féminine↓ de coquetteries:↓ d'adresse
2 aussi↑ (0.2) et de riche:sse↑ donc un jour vous avez une
3bigouden avec une coiffe de euh↓ six centimè:tres↑ puis le
4lend`main↓ sa voisine en a une de neuf&garr; .h puis treize↑ puis
5c'est la surenchè:re↑ jusque dans les années euh mille neuf
6 cents cinquante↑ on peut atteindre euh: trente-six centimèt`↓
7quand même↓


4.Les émotions ou les ressentis
L’expression "quand même" traduit des émotions ou des ressentis comme l'étonnement. Elle peut être accompagnée du marqueur spécifique hein qui vient la renforcer ou solliciter l’intervention des autres locuteurs.

Exemple 4.1 - Corpus : Apéritif entre ami(e)s – glasgow
Description : Dans cette conversation, autour d’un apéritif, les deux amies parlent du week-end de Patricia.Les deux amies sont du même avis, dans le sens que Judith est d’accord avec Patricia sur le fait que le trajet était long.

Explication : "quand même" manifeste un ressenti général dans la conversation qui n’est pas forcément l’étonnement.

Vidéo (mp4)
Transcription (docx)
1JUDt` as t` as conduit toi↑ (.) nan↑
2PATnan↓
3PAT[non j'ai pas conduit j'ai pas l` permis]
4JUD[_____ __ben ça fait: ça fait énormé-___] ah bah oui
5PAThm
6JUDça fait énormément d` route hein quand même
7[pour ] deux jours
8PAT[ouais]
 
Exemple 4.2 - Corpus : Interactions pendant la tournée de facteurs, Factrice_m1
Description : Une factrice fait une distribution à la campagne pour déposer des colis, vérifier la distribution du courrier, faire signer des documents aux habitants, ... Une dame lui raconte des anecdotes concernant sa vie quotidienne.

Explication : Cette histoire suscite de l’étonnement chez la factrice qu’elle exprime par l’expression "quand même" précédée de "ah oui" qui renforce sa surprise.

Audio (wav)
Transcription (docx)
1Clientvous savez la voiture blanche là on a pas le droit d'avoir
2de chien alors j` lui dit écoutez m` le mettez pas à
3la fourrière
4Factriceoh oui
5Clientealors finalement ça s'est bien arrangé et et ils ont ils
6l'ont ils l'ont laissé à un à un monsieur mais les flics
7étaient i ils ont ils sont restés hein
8Factriceah oui quand même

 
Exemple 4.3 - Corpus : Interactions pendant la tournée de facteurs, Factrice_m1
Description : L’interaction se déroule lors d’une tournée de facteurs. La factrice écoute les anecdotes des habitants qu'elle rencontre. La factrice est dans le rôle de la réception d'un récit émotionnel des habitants à qui elle porte le courrier, les colis ...

Explication : "quand même" , répété à deux reprises du récit, permet à la factrice de montrer son ressenti, de s’aligner à sa locutrice en lui montrant qu’elle partage la même émotion qu’elle et que son récit la touche.

Audio (wav)
Transcription (docx)
1Clientemais ils m'ont demandé euh quelle est la coul- la couleur
2d` la voiture euh quelle est la[marque de la voiture
3Factrice_________________[ah oui ah oui ils l'auraient pas laissé
4comme ça à [n'importe qui quand même hein
5Cliente___________[nan nan
6Clienteet puis j` dis bon ben c'est un monsieur effectivement
7qui habitait à côté et qui me l'a gardé
8Factriceah d'accord oui h. ah la la donc il est r`venu quand même
9euh hier soir↑
10Clienteah ben [on on a été l` chercher à minuit moins quart
11Factrice_______[vot` mari